Un jury composé de personnalités de la pâtisserie et de la région :
Mercotte
Chroniqueuse France Bleu Pays de Savoie, jury du Meilleur Pâtissier (M6), www.mercotte.fr
Patrick Agnellet
Chocolatier-pâtissier à Annecy-le-Vieux et La Clusaz, www.patrickagnellet.com
Claude Seixas
Pages Facebook et Instagram «Expectopatissum» et finaliste du Grand Concours édition 2017, www.facebook.com/Expectopatissum
Catherine Barrier
Restauratrice à l’Auberge des Clarines, au Châtelard, www.hotel-les-clarine.fr
Valérie Derrer
Directrice France Bleu Pays de Savoie, www.francebleu.fr/pays-de-savoie
Accueil » Toutes les recettes » L’ impérial de Savoie
L’ impérial de Savoie
Par Jennifer, Ennery
temps préparation
35 min.
Temps cuisson
60 min.
ingredients
7 oeufs /8 blancs
180 g de sucre en poudre
1 pincé de sel
140 g de Maïzena
40 g de farine
zeste de citron
Écorces d'oranges
Quelques gouttes d'arômes naturel de citron
Quelques gouttes d'arômes naturel d'orange
Ganache ( pâte à glacer ) pour la finition


Préchauffez le four à 220°c.

Séparez les blancs des jaunes.
Fouetter les jaunes avec le sucre pour obtenir un mélange blanc et mousseux, ajouter le zeste de citron et l’arôme de citron.
Couper en petits carrés les lamelles d’écorces d’orange puis réserver.

Monter les blancs en neige et quand ils commencent à mousser, ajouter le sucre en poudre en 3 fois tout en continuant de battre. Ils doivent avoir la consistance bec d’oiseau. Ajouter quelques gouttes d’arômes orange.

Tamiser la Maïzena et la farine.
Incorporer délicatement avec une Maryse les blancs puis le mélange Maïzena, tout en alternant.
Mélanger les écorces d’oranges dans la farine puis les incorporer délicatement à l’appareil.

Beurrer un moule et le chemiser avec très peu de farine.
Enfournez 5 minutes à 220°c puis à 130° pendant 50 minutes.
Surveillez la cuisson.

Démoulez sur une grille et laissez refroidir.

Préparation du glaçage (j’utilise de la pâte à glacer à préparer au bain marie) une fois fondu et à bonne température 38/40°C environ.
Napper le gâteau avec le glaçage tiède, l’étendre à l’aide d’une palette en fer, le faire couler sur les bords pour glacer tout le gâteau.
Finir avec une petite décoration.