Un jury composé de personnalités de la pâtisserie et de la région :
Mercotte
Chroniqueuse France Bleu Pays de Savoie, jury du Meilleur Pâtissier (M6), www.mercotte.fr
Patrick Agnellet
Chocolatier-pâtissier à Annecy-le-Vieux et La Clusaz, www.patrickagnellet.com
Claude Seixas
Pages Facebook et Instagram «Expectopatissum» et finaliste du Grand Concours édition 2017, www.facebook.com/Expectopatissum
Catherine Barrier
Restauratrice à l’Auberge des Clarines, au Châtelard, www.hotel-les-clarine.fr
Valérie Derrer
Directrice France Bleu Pays de Savoie, www.francebleu.fr/pays-de-savoie
Accueil » Toutes les recettes » Le Kouline : Kouglof alsacien qui se ballade dans les montagnes savoyardes et y rencontre des pralines roses
Le Kouline : Kouglof alsacien qui se ballade dans les montagnes savoyardes et y rencontre des pralines roses
Par Marie, 73
temps préparation
30 min.
Temps cuisson
25-30 min.
ingredients
Le levain de base :
10 g de levure de boulanger fraîche
35 g d'eau à température ambiante
50 g de farine

La pâte à kouglof :
225 g de farine
1 oeuf entier
125 g de lait à température ambiante
40 g de sucre semoule
1 càc de sel
65 g de beurre mou
100 g de pralines roses concassées

Pour le moule :
25 gr de beurre fondu
Quelques pralines entières

Préparer le levain: verser la levure et l’eau dans le fond de la cuve du robot, ajouter les 50 g de farine. Mélanger à la spatule de manière à obtenir une petite boule de pâte bien ferme. Recouvrir ce levain avec les 225 g de farine et laisser pousser 30 min dans une pièce assez chaude.

Préparer le moule: le beurrer généreusement à l’aide d’un pinceau, déposer quelques pralines entières au fond du moule. Réserver.

Préparer la pâte à kouglof: lorsque le levain a bien poussé, (la farine doit avoir craquelé sur le dessus), ajouter l’oeuf, le lait, le sucre, le sel et le beurre mou dans la cuve du batteur. Faire tourner le robot avec le crochet pendant 10 minutes environ, en commençant à vitesse lente, puis 2 à 3 minutes à vitesse plus rapide. La pâte doit se décoller des bords de la cuve.
Lorsque la pâte est bien pétrie, souple et élastique, ajouter les pralines concassées. Travailler encore quelques instants au crochet pour les incorporer.
Envelloper la pâte d’un torchon et laisser pousser la pâte durant 1 h 30 près d’une source de chaleur douce. Elle doit doubler de volume.
Sur le plan de travail légèrement fariné, et en travaillant du bout des doigts, former une boule en manipulant le moins possible la pâte.
Placer la pâte dans le moule à Kouglof et appuyer légèrement. Envellopez à nouveau la pâte d’un torchon et laissez-la pousser pendant 2 heures environ dans une pièce chaude.
30 minutes avant la cuisson, préchauffer le four à 170°, en chaleur tournante.
Lorsque le Kouglof a bien poussé, le mettre au four à cuire pendant environ 25-30 minutes.
Si le Kouglof colore trop rapidement, couvrez-le d’une feuille d’aluminium.
Démouler à la sortie du four et le laisser refroidir complètement sur une grille.